La jeune manufacture horlogère Frédéric Jouvenot crée en 2008 innove à l’occasion du salon Baselworld en présentant son nouveau modèle dénommé SÎn, qui est aussi le nom du dieu de la lune dans la Mésopotamie antique. Sîn s’inscrit dans la suite d’Hélios, la précédente collection de la manufacture qui avait connu un excellent accueil auprès du public et reçu de nombreuses distinctions.

Le nouveau garde-temps de Frédéric Jouvenot joue avec le soleil et la lune pour afficher les heures de la journée. Ainsi la lune se présente dans le cadran au soleil couchant alors que le soleil qui est représenté en 3 dimensions disparaît dans la cachette précédemment occupée par la lune. Le film édité par la manufacture permet de d’apprécier l’originalité et la créativité développées pour ce nouveau modèle …

Au total Frédéric Jouvenot nous offre une création réellement innovante autour d’un design élégant et futuriste, l’une des caractéristiques de la jeune manufacture horlogère.

A noter que Sîn est habillé d’un mouvement à remontage manuel doté d’une réserve de marche de 50 heures, tous les composants de ce modèle étant exclusivement Swiss made.

Frederic Jouvenot Sîn

Frederic Jouvenot Sîn

Frederic Jouvenot Sîn

Partager :