acheter une montre guide d'achat

L’achat d’une montre est toujours un moment particulièrement excitant. Mais face à la multitude de choix, l’offre importante de marques et de modèles, on peut vite se retrouver perdu. Que ce soit pour vous ou pour un cadeau, vous vous demandez probablement comment bien choisir une montre ? Quels critères prendre en compte par rapport à vos besoins ou envies ? Quel type de montre, quel modèle choisir ? Beaucoup de questions qui peuvent laisser perplexe, sans oublier un jargon technique qui risque de faire froid dans le dos des non initiés. Mais ne vous inquiétez pas, on vous a préparé un guide d’achat pour vous aider à trouver la montre de vos rêves, celle qui vous ira comme un gant mais au poignet. Voici les éléments à prendre en compte pour acheter une montre.

Les deux règles d’or pour acheter une montre

 Règle numéro 1 :

Achetez une montre en fonction de vous. Les conseillers ne sont pas les porteurs, et encore moins les payeurs. Evitez trop d’influences qui risqueraient au final de vous éloigner de vos propres critères pour vous orienter vers les choix d’autres personnes, ou des choix trop conformistes (le syndrome des « must-have »). Faites des sélections par vous même, sur le web mais aussi chez votre distributeur préféré. Car rien ne remplacera la sensation d’une montre à son poignet. Et si certaines s’avèreront décevantes à l’essai, d’autres seront agréablement surprenantes alors qu’elles n’avaient pas votre préférence. Dans cette logique, nous vous déconseillons d’acheter une montre sur Internet ou à distance sans essai préalable, à moins d’aimer la roulette russe ou d’être héritier de la famille L’Oréal.

Règle numéro 2 :

Prenez le temps de choisir votre montre. Georges Clémenceau disait : « le meilleur moment dans l’amour, c’est quand on monte l’escalier ». Et bien l’horlogerie, c’est (un peu) pareil. La traque de votre montre est un moment grisant. Partir d’une feuille blanche, ne pas se limiter, et petit à petit réduire les choix, s’intéresser à certains modèles plus profondément, pour aboutir sur une short list restreinte des modèles qui vous font chavirer. Et puis c’est un investissement certain, alors évitez les coups de tête qui risqueraient de vous lasser rapidement et de transformer un plaisir en déception. Puis tiroir. Puis revente.

Les bases

Une montre peut en dire assez long sur vous même et l’image que vous voulez transmettre aux autres. Ce n’est pas un objet anodin, mais le reflet de votre personnalité et une expression de votre style.

Commencez par effectuer une sélection de plusieurs montres et laissez le temps passer. Assurez-vous d’avoir vu suffisamment de marques et de modèles sur le même segment pour voir si vous n’êtes pas passé à côté de quelque chose ou bien au contraire vous conforter dans votre choix. Ne vous limitez pas aux marques les plus connues ou celles au marketing le plus important. Il existe de nombreuses références très intéressantes en dehors des sentiers battus. Et si vous craquez sur l’une d’entre elles, alors vous aurez la satisfaction de ne pas avoir une montre vue sur de nombreux poignets.

Parlons budget (le moment désagréable)

Commençons par une bonne nouvelle pour les amateurs de montres : après des années de constante augmentation des prix (souvent bien plus fréquentes et importantes que celles de vos revenus), ceux-ci ont tendance à se stabiliser, et on voit même quelques marques proposer de nouveaux modèles plus abordables, pour séduire une clientèle plus large.

Le plaisir n’est pas lié au prix. J’ai vu des amateurs plus réjouis de leur acquisition à quelques milliers d’euros que d’autres qui y avaient mis un zéro de plus. Je vous renvoie aux deux règles d’or évoquées précédemment. Une montre que l’on aura choisie en faisant confiance à ses propres goûts, et qui soit le fruit d’une longue réflexion, apportera toujours un plaisir intense à son porteur. La démarche inverse est loin d’offrir les mêmes garanties.

quel budget pour acheter une montre ?

A chaque budget sa montre, ne regardez pas que le prix !

Etablir un budget et s’y tenir ?

Cela dépend. De vos rapports avec votre banquier bien sur, mais aussi parce que c’est un objet de luxe, non essentiel, une parenthèse dans le rationalisme quotidien, une démarche 100% plaisir, 100% passion. Et cela n’a pas forcément de prix et de raison. J’y appliquerai toutefois une règle qui est valable pour tout besoin non vital : ne vous endettez pas pour acquérir votre graal, et comme en bourse n’utilisez que de l’argent dont vous n’avez pas besoin. Car s’il faut revendre la belle pour nourrir les enfants, on s’expose potentiellement à une dépréciation sensible de l’actif…

Enfin si l’amour horloger de votre vie reste en dehors de votre portée, il vous reste le marché de l’occasion, fourni entre autres par ceux qui n’auraient pas écouté mon précédent conseil. On y trouvera des montres à des tarifs plus abordables qu’en neuf (en fonction de l’état ou de la côte…). Attention toutefois aux offres trop alléchantes, et privilégiez les professionnels et particuliers connus et reconnus aux annonces du bon coin (pour ne parler que du plus célèbre fournisseur de tout). Acheter une montre, c’est aussi acheter le vendeur.

Une question de physique

Acheter une montre qui vous va

Au delà des questions d’argent ou de look, il est important de prendre en compte votre physique pour acheter une montre. Il est facile de se laisser aller à rêver lorsqu’on tombe sur une belle pièce, mais ce n’est pas parce qu’elle est belle qu’elle vous ira ! Il faut choisir votre future montre en fonction de votre physique et notamment la taille de votre poignet.

Si vous prenez une montre trop petite, on se dira que vous l’avez empruntée à votre petite sœur. Si vous prenez un modèle trop grand vous aurez l’air du fils qui essaie le costume de son père, ou de tenter de compenser quelque chose. Vous étiez peut-être mignon mais vous n’avez plus huit ans, donc autant éviter de ressembler à quelqu’un sort de sa séance d’aquagym et qui a oublié d’enlever ses bracelets lestés.

montre trop grande

Le genre de montre trop grande avec laquelle vous risquez de vous retrouver si vous ne mesurez pas.

La taille de la montre

Il faut donc tenir compte de la taille du boitier de la montre. Il doit être de la taille de votre poignet, cornes incluses (ce sont les parties qui permettent l’attache du bracelet). Si possible aidez vous avec un miroir ou prenez votre poignet en photo pour mieux juger. Si vous ne pouvez pas prenez le temps de regarder les dimensions et de mesurer la largeur de votre poignet, on ne veut pas de mauvaises surprises plus tard. L’idéal est tout de même de pouvoir la porter pour se faire une idée, le ressenti est important et certain modèles peuvent être trompeurs et paraître plus gros ou plus petits qu’ils ne le sont réellement, en raison de l’ouverture et de la couleur du cadran notamment.

Une montre dite petite aura un diamètre inférieur à 38mm. Une montre moyenne fera entre 38 et 42mm, et une grande dépassera les 42mm (certaines allant au delà des 50…). Et puis il faut s’assurer que la montre est confortable à porter, que les matériaux conviennent à votre peau et que le poids est adéquat (comme les blagues certains les aiment lourdes, d’autres légères).

Et mon style alors ?

Vous avez trouvé un modèle qui convient à votre physique, c’est déjà une première étape. Mais il faut tout de même penser à votre style et votre personnalité. Après tout vous achetez une montre pour vous et pas pour les autres, donc prenez un modèle qui vous convient. Il serait dommage de regretter un achat inadapté d’autant plus si le budget est important.

Certes tout les goûts et les couleurs sont dans la nature mais il convient tout de même de faire preuve de cohérence. Si votre style est plutôt discret vous risquerez de vous sentir mal à l’aise avec une montre trop voyante. De même si vous êtes du genre décontracté, mieux vaudra s’orienter vers une montre plus sportive ou une plongeuse en adéquation avec votre style qu’une montre habillée qui risquerait de contraster.

acheter un montre style et habits

Faites en fonction de votre style pour acheter une montre !

Qu’est-ce que vous allez faire avec votre montre ?

En plus de votre style, mieux vaut prendre en compte ce que vous allez faire avec votre future montre et dans quelles conditions vous allez la porter. Certains modèles sont plus adaptés à certaines activités, il serait dommage d’aller à la plage avec une montre habillée ou aux réceptions de l’ambassadeur avec une plongeuse 1000m de l’épaisseur d’une marmite.

montre habillée travail

Préférez des modèles habillés selon votre travail.

Faites en fonction du votre style de vie

Allez vous la porter pour un évènement ou régulièrement ? Cherchez vous une montre de soirée ? Une montre pour le bureau ? Si vous prenez une montre pour votre travail au quotidien, faites selon l’ambiance. Est-elle plutôt formelle ? Dans ce cas optez pour un modèle chic, habillé et sobre pour une touche d’élégance en toute discrétion. La montre devrait être assez fine pour se glisser facilement sous une manche de chemise. Trop grosse elle risquerait de vous gêner en plus de donner un effet négligé ou ostentatoire.

Si vous comptez la porter souvent, faire du sport ou du bricolage avec, mieux vaut choisir un modèle résistant. Les montres mécaniques n’aiment pas trop être secouées de manière générale mais il existe des modèles plus solides que d’autres. Regardez aussi le verre du cadran, ce serait dommage qu’il se casse ou se raye lors d’une séance de sport. Si vous comptez faire des activités aquatiques, orientez vous vers une plongeuse ou une montre avec une bonne étanchéité (supérieure à 100m). Si vous êtes du genre baroudeur, vous préférerez peut-être le style militaire ou les montres de pilote. Peut-être aurez vous besoin d’un chronomètre pour mesurer vos performances ? (Ou la cuisson de vos œufs à la coque). C’est le genre de question qu’il faut se poser avant d’acheter une montre.

montre et sport acheter une montre

Plutôt sportif ? Achetez une montre en conséquence.

J’adore cette montre mais le bracelet… nettement moins

Avant tout sachez que le bracelet d’une montre ne doit pas conditionner votre achat. Si vous aimez le style d’une montre mais pas son bracelet ou l’inverse, ne faites pas en fonction de celui ci. Un bracelet se change relativement facilement selon vos envies, donc assurez vous de choisir une montre qui vous plait, quitte à acheter un autre bracelet à coté. Apprenez en plus sur les différents types de bracelets et les critères à prendre en compte lors de l’achat d’une montre.

Le coeur de la montre : le mécanisme

Il existe plusieurs types de montre et de mécanismes. On distinguera les montres mécaniques (à remontage manuel ou automatique) et les montres à quartz. Chacune présente des avantages et des inconvénients et vous devrez choisir en gardant en tête les questionnements précédents sur votre budget, physique, style et activités.

acheter une montre quel mécanisme

Gros plan sur le mécanisme !

La noblesse mécanique

Les montres mécaniques sont prisées par les amateurs de montres. Elles possèdent un supplément d’âme grâce au mouvement plus ou moins complexe qui les anime. Elles peuvent paraitre un peu vieillottes pour votre neveu de 14 ans (qui n’est obsédé que par son smartphone), mais les horlogers redoublent d’efforts et d’innovations pour créer des mécanismes fascinants. Le travail supplémentaire pour créer le mécanisme ajoute une valeur intangible à la montre mécanique, qui ne craint pas l’obsolescence.

Plus couteuses, acheter une montre mécanique est un investissement et doit être traité comme tel. Les finitions et matériaux et le mécanisme détermineront le prix de la montre (et le positionnement marketing aussi, ne soyons pas idéalistes). Si un mouvement manufacture coutera plus cher (car conçu et développé en interne), certaines marques utilisent des calibres externes (ETA, Sellita…) souvent simples et fabriqués en très grande séries, intégrés dans des modèles moins onéreux.

Parmi les montres mécaniques ont distinguera deux familles. Les montres à remontage manuel, qui nécessitent d’être remontées régulièrement sous peine de les voir s’arrêter (au bout de 48H en général, mais cela peut aller bien au delà). Les montres à remontage automatique quant à elles se remontent par le mouvement naturel du poignet qui actionne un rotor au cœur de la montre. Moins précises que les montres à quartz, elles ont toutefois bien plus de charme, de noblesse et d’intérêt horloger.

Les montres quartz

Si elles n’ont pas forcément le charme des montres mécaniques, elles l’emportent sur la précision, la résistance et le prix. Les fonctions complexes, du type chronographe, calendrier ou même alarme sont bien plus faciles à mettre en œuvre sur une montre quartz pour un cout dérisoire. Pour ces raisons, elles ont d’ailleurs failli tuer l’horlogerie mécanique dans les années 70 qui aura mis plus de 20 ans à s’en remettre pour redevenir attractive.

seiko montre quartz

Seiko est une marque reconnue pour ses montres à quartz de qualité.

Quelles fonctions et complications ?

Les montres haut-de-gamme regorgent de complications, certaines essentiellement esthétiques et d’autres qui se veulent pratiques. Est-ce que vous recherchez une montre qui vous donne plus d’informations que l’heure ? Dans ce cas orientez vous vers des modèles qui offrent la date, une phase de lune, un quantième annuel ou perpétuel si le temps vous obsède. Un chronographe contentera les amateurs de sport. Pour voyager, une GMT vous permettra de suivre deux fuseaux horaires distincts, voire jusqu’à 24 pour un modèle dit « heures du monde ». Ces montres vous éviteront d’appeler un partenaire commercial dans en dehors de horaires de bureau ou de réveiller votre famille en pleine nuit.

Pour ce qui est des complications plutôt esthétiques, vous pourrez chercher du coté des tourbillons (à condition d’en avoir les moyens), des montres à heure sautante pour un affichage du temps un peu différent, des mono-aiguille si vous aimez le charme du vintage et n’êtes pas à cinq minutes près ou encore des montres squelette si vous aimez observer le mouvement qui anime votre pièce. Pour en savoir plus sur les complications, consultez notre lexique en détail.

montre corum golden bridge mécanisme horizontal

Le squellette de la Corum Golden Bridge et son architecture qui rappelle celle d’un pont.

Ca y est, j’ai choisi ! Où acheter ma promise alors ?

Vous êtes décidé sur une pièce en particulier mais vous vous demandez où l’acheter ? Globalement on vous conseillera de préférer les sites internet et boutiques des marques ou bien des revendeurs agrées et réputés pour être sûr de ce que vous obtiendrez. A moins de vraiment vous y connaître en montres, évitez les sites d’enchères en ligne et les sites de petites annonces non spécialisés. Ils regorgent de mauvaises surprises pour les non initiés (fausses, trafiquées, fonctionnant mal ou pas du tout). Le tout sans garantie.

Si malgré tout vous voulez tenter l’aventure, assurez vous de récolter un maximum d’informations sur la montre que vous convoitez, regardez-la sous tous les angles et sur la base de plusieurs photos afin de relever des indices potentiels. Renseignez vous aussi sur le nom et numéro du calibre, parfois les contrefaçons sont très bien réalisées à l’extérieur et le seul moyen de s’en rendre compte est de les ouvrir. Pour plus de détails, nous allons bientôt vous proposer un guide sur les 5 choses à savoir lors de l’achat d’une montre d’occasion.