louis moinet

Cette année la manufacture fête le jubilé du premier chronographe révélé par  Louis Moinet  en 1816. Une nouvelle version anniversaire de Memoris est donc éditée pour l’occasion pour le 200 anniversaire du garde-temps, en plus d’un film d’animation relatant l’histoire de Louis Moinet.  On admire le mécanisme et les compteurs transparents sur une nouvelle platine de chronographe bleue nuit astrale. Cette édition limitée à 20 exemplaires a été dévoilée lors du salon Baselworld 2016.

Une technique inédite pour créer des étoiles

Louis Moinet memoris 200th Baselworld EditionSur le cadran s’exposent une couleur bleu nuit où brille des d’étoiles individuellement gravées à la main grâce au principe du burin fixe. Il permet de retirer de la matière sur une infime surface et avec une profondeur variable, un effet que l’on proscrit traditionnellement.

Créées individuellement, chaque étoile capte la lumière différemment grâce au travail qu’elles ont demandée.

Une Memoris parée de compteurs translucides

La boîte en or rose de 46 mm est composée de 52 éléments dont les six vis visibles sur la lunette témoignent de l’assemblage. Sur le flanc du boitier, on peut admirer la signature de Louis Moinet.

Louis Moinet memoris 200th Baselworld EditionLe chronographe  à Compteur de Tierces possède une aiguille chronographe pouvant être démarrée, arrêtée et remise à zéro grâce au poussoir on peut ainsi calculer la durée d’un événement à la seconde près. Totalement mis en avant dans le cadran, il est ainsi possible d’assister à toute l’action du chronographe lorsque l’on active le poussoir grâce aux compteurs totalement translucides.

La roue à colonnes dirige alors le déploiement du mécanisme d’acier et de rouages pour transmettre son information aux aiguilles.

Partager :