On a rarement l’occasion de sortir des sentiers classiques de l’horlogerie traditionnelle, mais on le fait volontiers quand on a un coup de cœur. En l’occurrence, celui-ci ne vient pas du pays du chocolat.

Après le lancement de la Garmin fēnix 5, modèle haut de gamme de l’équipementier américain, celui-ci enfonce le clou avec sa version Chronos. L’ambition est claire : devenir la montre de référence des amateurs de belle horlogerie quand qu’il s’agit d’aller brûler des calories (mais pas que). Et on peut dire qu’il s’en donne les moyens.

Petit rappel des faits. Garmin est le leader mondial des équipements de navigation par satellite. Leur terrain de jeu est très large : automobile, nautisme, aviation et bien sûr, sport et outdoor. La question est donc : comment aller chercher les passionnés de montres lorsque l’on vient de l’univers de la cartographie et du sport ?

Tout d’abord, il faut un produit de qualité. La qualité passe d’abord par l’emploi de matériaux haut de gamme. Ici Garmin a choisi le titane, un matériaux high-tech utilisé par de nombreuses marques horlogères (de Hublot à Omega en passant par Panerai ou Tudor). Ensuite le verre, en saphir de Crystal, est ce qui se fait de mieux contre les rayures. La finition brossée est clairement un gros plus en termes de qualité perçue et de discrétion. Mais au-delà de tous ces points, la montre semble construite comme un tank, et ça c’est vraiment pas mal vu l’étendue des utilisations potentielles. Une étanchéité à 100M lui permet d’ailleurs de vous suivre partout, jusque dans les océans.

Ensuite, il faut un produit confortable, agréable à porter. Malgré son diamètre de 49mm permettant d’intégrer un grand écran haute résolution de 1,2 pouces, la montre est… extrêmement légère ! L’utilisation du titane lui permet d’atteindre les 112 grammes sur la balance (soit 46 grammes de moins qu’une Rolex Submariner 116610). Ça peut paraitre peu, mais dans le cadre d’une utilisation sportive, chaque gramme compte pour que la montre ne se transforme en enclume à la fin de la journée (ou de l’entraînement). Light is right, comme disait Colin Chapman ! La chasse aux grammes est d’ailleurs un défi dont Richard Mille en a fait son principal argument de vente.

Last but not least, il faut une montre soit technique. La fēnix 5 renferme plusieurs dizaines de technologies différentes adaptées à tous les terrains de jeux telles que la course, le vélo, la randonnée, la natation, l’aviron, le trail, le ski, le triathlon, le golf et bien d’autres encore : donc plus aucunes raisons de rester sur le canapé !

Forte de son expérience dans la navigation, Garmin propose la technologie EXO™ avec une réception satellite GPS et GLONASS ainsi que des capteurs ABC (altimètre, baromètre et compas). Lorsque les sportifs s’écartent des sentiers battus, la fonction TracBack® leur permet de retourner au point de départ et évite ainsi tout risque de sueurs froides : « mais ou suis-je ??? »

fenix chronos, Simone Moro, UNITED STATES

La technologie Garmin Elevate™ mesure la fréquence cardiaque en temps réel permettant à son propriétaire de suivre et mesurer ses performances en un coup d’œil. La collection fēnix Chronos est également équipée d’une technologie de suivi de l’activité quotidienne afin d’enregistrer nombre de pas, calories brûlées, marches montées et qualité du sommeil en mode nuit.

Grâce à Connect IQ, les utilisateurs peuvent également télécharger des applis, widgets, fonds d’écran de chatons (cool) ou des programmes d’entraînement directement depuis Apple Store et Google Play. Ils peuvent activer des notifications les informant des appels entrants, SMS, e-mails, notifications sur les réseaux sociaux directement sur leur montre, ou même recevoir le dernier bulletin météo.

fenix chronos, Simone Moro, UNITED STATES

Aller une dernière : sa connectivité (Bluetooth® ou Smart, ANT+®,) propose un service de suivi en temps réel, LiveTrack™, par ses proches ou sur les réseaux sociaux. Bref, une smart watch de compétition.

Du côté de l’autonomie (ou réserve de marche pour les puristes !), la Garmin fēnix Chronos offre 25 heures d’utilisation en mode économie de batterie UltraTrac, 13 heures en mode GPS et jusqu’à 1 semaine en mode connecté… Un avantage non négligeable sur son rival de Cupertino.

Trois modèles sont commercialisés :

  • fēnix Chronos avec bracelet en titane : prix de vente conseillé 1 299,99 € (c’est sur ce modèle que nous avons fait les photos)
  • fēnix Chronos avec bracelet en acier brossé inoxydable :  prix de vente conseillé 1 099,99 €
  • fēnix Chronos en acier brossé avec bracelet en cuir vintage : prix de vente conseillé 999,99 €.

Pour plus d’informations sur la fēnix 5, rendez-vous ici