Situé 28 rue Madame dans le 6ème arrondissement, son grand magasin de 250m2 ouvert en 1991 attire de nombreux amateurs venus des quatre coins du monde. Mais qui ne passsent pas ici par hasard, même si le quartier de Saint Sulpice invite à la flânerie et au tourisme. On y vient surtout pour la rareté et la qualité des pièces qu’Antoine déniche.

Neuf et occasion.

Antoine est particulièrement connu pour ses montres d’occasion, plus souvent vintage (voire datant d’avant l’existence du mot vintage…) que récentes. Si vous cherchez une montre art déco, une vielle Jaeger-LeCoultre, une Type XX d’époque, alors vous avez beaucoup de chance de trouver votre bonheur chez lui. En marge de montres classiques et simples, ont y croise aussi de magnifiques montres de collection, tels que des chronographes ou des quantième perpétuel (voire les deux complications réunies) de la maison Patek Philippe, ainsi que de rares pièces provenant de Vacheron Constantin. Enfin, l’horloger parisien est également distributeur officiel de prestigieuses marques horlogères telles que Breguet, Girard-Perregaux, Glashütte, Omega ou Jaquet Droz. Pour les plus pointus (et fortunés), Antoine est l’un des rares points de vente de la marque Laurent Ferrier, dont la qualité et la finition des montres placent cet indépendant parmi les plus grands noms de l’industrie.

Vente, mais aussi entretien et réparation

Enfin, parce que vous ne souhaitez pas revendre la montre familiale héritée de grand papa, vous pourrez toujours aller chez Antoine pour l’entretenir. Une partie conséquente de sa boutique est en effet consacrée à l’atelier et aux horlogers qui s’y affairent.

Silence, action !

Antoine s’est prêté au jeu de la camera. Alors faisons connaissance.

Partager :